COVID-19 : Nous sommes prêts à vous accueillir en toute sécurité. En savoir plus

Questions sur la parodontie et les maladies de la gencive

Quelle importance dois-je apporter à la maladie parodontale dans mes traitements chez le dentiste?

Problème généralement ignoré des patients, la parodontite a souvent un effet dévastateur. Comme dans le cas de l’hypertension artérielle, on n’en perçoit les premiers signes qu’au moment où la maladie prend de l’ampleur et il est souvent un peu trop tard. Au début, la maladie parodontale est sournoise puisqu’elle n’engendre aucune douleur. Il faut savoir que près de 70 % des adultes sont atteints d’une maladie parodontale localisée ou généralisée. Toutefois, le fait le plus alarmant est que cette maladie est la cause première de la perte des dents chez l’adulte. En cas d’aggravation, les dents deviennent mobiles et peuvent tomber lorsque la maladie n’est pas traitée au bon moment.

 

Quels sont les premiers signes de la maladie parodontale?

On reconnaît la parodontite par les signes suivants:

  • une mauvaise haleine persistante
  • des dents semblant mobiles ou qui se déplacent
  • des gencives enflées ou saignant plus facilement
  • la présence de tartre sous les gencives

Si vous constatez une inflammation des gencives ou observez des saignements lors du brossage, prenez un rendez-vous avec un dentiste du Groupe dentaire La vallée. Ces manifestations sont souvent annonciatrices de cette maladie sournoise pouvant aller jusqu’à vous faire perdre vos dents!

 

Quels sont les traitements pour traiter la maladie parodontale?

Habituellement la parodontite nécessite un nettoyage en profondeur de vos gencives et celui-ci est la plupart du temps effectué sous anesthésie locale. Ce type de traitement est généralement appelé surfaçage radiculaire. Pour permettre une meilleure guérison et faciliter l’adhésion de la gencive à votre dent, le laser est utilisé en fin de procédure. Des antibiotiques sont aussi parfois prescrits afin de mieux contrôler la maladie parodontale.

Pour les cas plus sévères, des interventions chirurgicales peuvent être nécessaires et l’ajout de produits régénérateurs peut aider à reconstruire les tissus de soutien des dents. Le but recherché par ces interventions est de ramener la gencive et l’os endommagé à un état qui se prête plus facilement au brossage des dents.

 

Qu’est-ce qui aggrave la maladie parodontale et comment la prévenir?

Les facteurs de risque les plus importants pouvant accélérer la progression de la maladie parodontale sont:

  • le tabagisme
  • la génétique
  • le système immunitaire affaibli
  • le stress
  • la prise de certains médicaments
  • le diabète

Afin de prévenir et de traiter la maladie parodontale, il est primordial et essentiel de voir régulièrement votre hygiéniste dentaire et votre dentiste. Des suivis plus fréquents, tous les trois ou quatre mois, sont nécessaires afin de maîtriser cette maladie.